Les avantages et les inconvénients d’un regroupement de prêts

Les avantages et les inconvénients d’un regroupement de prêts

Les débiteurs qui se retrouvent avec plusieurs prêts à solder peuvent faire appel au rachat de crédit ou regroupement de dettes afin d’améliorer leurs situations. Pourtant, il faut savoir que cette opération n’apporte pas simplement des avantages.

L’intérêt d’une restructuration de prêt

Le regroupement de crédits consiste à réunir les prêts en cours en un seul. Par conséquent, si auparavant, le débiteur a été obligé de payer plusieurs mensualités, il ne lui reste plus qu’à assurer une seule et unique échéance auprès d’une unique banque. Ce qui implique pour lui, une meilleure gestion de sa finance et une simplicité bancaire. D’ailleurs, le montant de sa nouvelle mensualité sera en fonction de son revenu. Cela peut être revu à la baisse afin que la personne bénéficie d’un redressement budgétaire. Ainsi, elle dispose plus de ressource financière en main et voit son pouvoir d’achat augmenté. Ce genre d’opération permet tout autant d’obtenir de la trésorerie pour de nouveaux projets, mais dans certaines conditions. C’est ce qui intéresse plus les consommateurs comme ce qu’en témoigne le forum de regroupement de credit avis. Le rassemblement et la consolidation de dettes ouvrent souvent droit à une possibilité de nouveaux emprunts dans la mesure où l’opération a largement amélioré le profil emprunteur du débiteur. Pour ceux qui envisagent de procéder à un regroupement de prêt, regroupement-credit.net aide à acquérir les meilleures conditions.

Les risques d’un rachat de crédit

La restructuration de prêt engendre des coûts et dépenses supplémentaires. Aussi, sa réalisation peut ne pas du tout être bénéfique. regroupement-credit.net fournit des informations qui permettent d’aboutir à un accord profitable. En fait, pour que ce soit rentable, il faut que les bénéfices qu’elle génère soient largement supérieurs à ses coûts annexes. Parmi les payements qui en découlent est le frais de remboursement anticipé ne devant pas dépasser le 3 % du capital restant dû, les frais de dossier, les frais de courtage qui peut s’élever jusqu’à 5 % du montant du crédit, les frais des garanties pour le rachat avec cautionnement et hypothèque et le coût de l’assurance décès invalidité. Dans certains cas, il faut également adopter une garantie chômage. Autre inconvénient possible de cette opération est aussi l’accroissement excessif du coût total de l’emprunt. L’affaiblissement de la mensualité entraîne automatiquement le rallongement de la durée de remboursement. Ce qui fait qu’au final, le montant global à rembourser dépasse largement la somme empruntée. Même si en général, il est plus facile d’obtenir un rachat de crédit qu’un nouvel emprunt, il est toujours nécessaire de remplir les conditions d’éligibilité imposées par les banques. Avec les nombreux cas d’incidents au remboursement actuel, les créanciers commencent à se méfier et à exiger des critères stricts.